High Tech Lifestyle sonos

Test de la Sonos Playbase : la barre de son design et discrète.

Test de la Sonos Playbase : la barre de son design et discrète.

Lancée en mars 2017, la Playbase, la barre de son pour téléviseur de chez Sonos réinvente le concept en supprimant «  la barre » par un objet pas très haut et plus large qui se fond bien dans un salon.

Sonos est souvent comparé à Apple pour son design minimaliste et sa simplicité d’installation et d’utilisation.
Là encore la Playbase remplit parfaitement le jeu des comparaisons avec la firme de Cupertino.

Al’heure de la 4K, de l’extrême finesse des écrans, quasi disparition des haut-parleurs des écrans TV, il est vrai que « poser » une barre de son devant l’écran ( quand celui-ci n’est pas accroché au mur) ça peut faire désordre.
C’est la ou la PlayBar, se distingue du marché des barres de sons, en proposant une dalle extra plate à mettre sous l’écran TV pour du coup se fondre dans l’ensemble.

Installation :
L’installation se fait en une dizaine de minutes et la configuration en moins de cinq minutes.
On peut également calibrer le son de la pièce avec la fameuse fonction « Trueplay » disponible sur l’ensemble de la gamme Sonos.
Côté connectique, la Playbase ne dispose que d’une seule entrée audio optique (SPDIF), cette prise audio est disponible chez quasiment tous les FAI pour brancher sa box directement sur l’enceinte.
Plutôt efficace !

USAGE :
Si vous êtes déjà équipé d’enceintes Sonos ( ce qui est mon cas) vous pouvez alors tout contrôler via l’application.
Usage TV, le son de Playbase est plutôt bon bon équilibre des basses, évidemment tout dépend de la source d’origine ( TV, DVD, Apple TV, 4K…).
La Playbase peut servir aussi pour diffuser de la musique en mode multi room ou pas, via la connexion wifi.

En résumé, la meilleure barre de son que j’ai pu tester, qui remplit parfaitement ses fonctions de bases avec en plus un design épuré et une intégration parfaite.

Le prix (799€) reste encore un frein, mais dans le cas présent vous faites l’économie d’une enceinte connectée, cela reste un investissement, mais qui n’est pas amené à se renouveler tous les ans, on garde en moyenne son système home cinéma 5 ans.

No Comment

Comments are closed here.