Digital Influence Digitale Twitter

La premiere agence de communication sur Twitter

La premiere agence de communication de micro blogging est née.

Spécialisée dans le secteur de l’entertainement, cette nouvelle agence du genre propose de promouvoir les nouveaux programmes des majors (séries TV…).
madmen_twitter
Le cas MADMEN

Le principe :
Créer une identité sociale sur Twitter de chaque personnage de la série MAD MEN et les fait converser entre eux.

Résultat des milliers de verbatims de la série se propagent su Twitter et donc Internet et l’explosion du trafic vers le site officiel

> Don Draper
> Peggy Olson
> Betty Draper
> Joan Holloway
> Roger Sterling
> Mona Sterling

Twitter semble être le meilleur canal de communication pour le story telling.

A SUIVRE

via Adage

4 Comments

  • Olivier

    13 avril 2009

    Oui, ce sont les gens d’une agence qui sont derrière les comptes de madmen, mais je me demande où tu as vu qu’ils avaient étés mandatés pour entamer ce trip…

    http://paulisakson.typepad.com/planning/2008/11/don_draper-twitter.html (le blog de l’initiateur du truc où il explique tout)

    c’est quoi la fameuse agence qui fait de la communication sur twitter dont tu parles ??

    À mes yeux rien ne vaut la spontanéité des vrais fans !

  • Andrea aka AJ

    13 avril 2009

    Mon collegue et moi on avais au la meme idée pour MadMan, mais twitter c’est seulement un partie dun teaser. Bien plus interessant pour avoir une conversation user generated sont les forum, ou chaque personage peu se presenter directament à une community de fans ou passione de serie tele, creer des teaser ecc..

    Mais une bonne idee pour cette serie qui je trouve une reusite.

  • not luna

    14 avril 2009

    Twitter, meilleur canal pour le story telling ? Pas tout à fait d’accord, le story telling s’établit aussi dans la réminiscence, la mémoire, or Twitter – même s’il offre l’archivage des Twit – est basé sur l’instantanéité, voir le momentanée.
    Puis, d’un point de vue purement marketing, je n’aime pas le story telling. Usine à mensonges dans la plupart des cas, car dans le cas des marques, on n’hésite pas à créer un ADN de toute part. Bref, je n’aime pas ce qui n’est pas honnête.
    Vendre du vent oui, le souffler, oui, mais mentir, ce n’est pas bien.
    Bref, là n’est pas ton propos, et dans le cas de MadMen, et dans d’autre cas, l’utilisation de Twitter est bien vue – pas de problème (d’autant que la saison Une était top pour les fils (et petits fils) de pubs que nous sommes 🙂

Comments are closed here.